Changement dans le commerce électronique

0
2235
Modifier l'hébergement Web de commerce électronique

Ces dernières années, il est devenu de plus en plus évident que nos centres-villes sont en train de se vider. Récemment, c'était une activité de loisir de se promener dans la ville et de jeter un coup d'œil dans la vitrine, on peut voir aujourd'hui dans ces derniers que le panneau "fermé". De plus en plus de magasins ferment leurs portes dans les centres-villes et partent.
En attendant, ils se trouvent soit dans les grands centres commerciaux ne permettant pas la vente dans les centres-villes, soit sur Internet.

Parce que le commerce en ligne est toujours en plein essor. Après tout, les magasins ici ont l’occasion de présenter et de vendre 24 heures et sept jours par semaine, sans personnel supplémentaire. La publicité sur Internet est moins chère que la publicité imprimée, à la radio ou à la télévision. Ainsi, les entreprises peuvent annoncer ici avec Google Adwords et Facebook Traffic s'inquiéter et vendre leurs produits.

La confiance dans les boutiques en ligne grandit

Alors qu'il était impensable de faire des achats en ligne il y a quelques années, les vacances sont aujourd'hui en grande partie réservées en ligne, ne serait-ce que parce que vous pouvez économiser beaucoup d'argent ici.
De plus, les boutiques en ligne investissent beaucoup dans le service à la clientèle et la fidélisation de la clientèle. Pendant ce temps, les magasins peuvent être contactés par téléphone ou par courrier électronique sans trop d'effort. Il y a quelques années, les exploitants de boutiques en ligne étaient plutôt inaccessibles et vous avez eu de la chance si vous obteniez une réponse à une demande par courrier électronique.
Aujourd'hui, les exploitants de boutiques en ligne prennent leurs affaires sur Internet beaucoup plus au sérieux. Non seulement ont-ils investi dans des labels de qualité tels que "Trusted Shops", mais ils ont également publié une lettre d'information pour informer régulièrement leurs clients de leurs nouveaux produits, offres ou informations générales sur leur entreprise. Cela crée de la confiance, les acheteurs sont beaucoup plus enclins à dépenser leur argent dans un tel magasin en ligne.
En outre, les processus de paiement et les options de paiement sont devenus beaucoup plus flexibles et le client est protégé s'il parvient un jour à rencontrer un mouton noir.

Les traders tels qu'Amazon sont bien sûr les pionniers ici et nous ont montré comment faire progresser le commerce en ligne. Amazon est réputé pour non seulement proposer les prix les plus bas, mais également résoudre tous les problèmes de ses clients rapidement, facilement et amicalement. Pour cette seule raison, et bien sûr pour les prix bas, les clients sont enclins à acheter sur place.

En outre, les boutiques en ligne ont de plus en plus tendance à compenser le manque de sensation par de bonnes photos détaillées et même des vidéos de produits. En outre, de bonnes descriptions de produits garantissent non seulement une meilleure facilité de recherche dans les moteurs de recherche, mais également bien informer le client et l’aider à prendre une décision d’achat.

Les villes intérieures comme espace d'aventure

Maintenant que le commerce en ligne a été amélioré et que de plus en plus de détaillants se rendent compte qu’ils devraient au moins renforcer leur présence sur Internet, la question se pose de savoir comment les magasins des zones piétonnes peuvent devenir plus attrayants.
Ici aussi, les grandes chaînes comme Lidl nous montrent comment le faire à nouveau - le shopping doit devenir une expérience afin de pouvoir se positionner à côté du trading sur Internet.
Lidl convertit ses branches et intègre - des machines à café. Cela permet aux clients de renforcer leurs achats et de boire du café avant d'entrer dans le magasin. D'autres magasins proposent des places assises car l'achat est aussi la sociabilité, comme souvent des connaissances ou des joies. C’est ainsi que le shopping devient une expérience que vous ne voulez plus échanger contre du shopping sur Internet.
Un autre exemple est une librairie qui intègre un café et un bookmarker dans son entreprise depuis des années. Ainsi, vous pouvez, avant l'achat du produit, dans ce cas le livre, tester en détail, relire et simplement "lire". Bien que cela soit également possible sur Internet et que souvent le client soit autorisé à consulter le livre, un café tout en lisant est confortable et la sélection comme dans Internet énorme.

Certaines villes ont déjà reconnu cette tendance et offrent non seulement une vaste expérience de magasinage dans les magasins, mais également différents événements tout au long de l'année. Ici, les magasins de vin attirent avec un délicieux verre de vin dans une ronde conviviale et des food trucks aux mets exceptionnels.
Un large éventail d'offres garantit également le retour des clients dans les villes.

Conclusion

Les détaillants peuvent concurrencer les détaillants en ligne, mais ils doivent être disposés à innover. Ce n'est qu'alors qu'il est possible que les magasins existent dans les centres commerciaux et même dans les zones piétonnes.
Les détaillants avec un peu d'imagination peuvent toujours attirer leurs clients dans les magasins aujourd'hui.
La solution de l'énigme est la suivante:
Donnez à vos clients une expérience qu’ils ne peuvent pas avoir sur Internet. De cette façon, le commerce de détail peut très bien aussi exister en plus du commerce en ligne ou être un complément à l'achat sur Internet.

LAISSEZ UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrer votre commentaire!
S'il vous plaît entrer votre nom ici